Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Après 6 mois de maturation : le bilan du blog

8 Janvier 2014, 14:54pm

Publié par Bishlouk

Après 6 mois de maturation : le bilan du blog

Tous les blogs renommés sur le whisky ayant fait leur analyse et autre bilan de l’année écoulée, je vais aussi me prêter au jeu. Après tous les autres, car je ne fais jamais rien comme les autres de toute façon. Et puis la coutume veut qu’on aie jusque fin janvier pour souhaiter la Bonne Année (alors Bonne Année 2014 à toutes mes lectrices et lecteurs, voilà c’est fait ;-) ).

Je ne vais pas lister les meilleurs whiskies (d’après moi) de l’année, ce n’est pas la vocation de ce blog. Et puis il est encore bien jeune, aussi. Sept mois. Sept petits mois qui sont passés vite, mine de rien.

Je vais d’abord commencer par quelques chiffres :

  • 85 articles sur sept mois, soit une moyenne de 12 articles par mois. C’est moins que la plupart des autres blogs sur le whisky mais je ne veux pas meubler pour le plaisir (et parfois je manque d’inspiration, aussi, j’avoue).
  • Une moyenne de 50 visiteurs uniques par jour (ça peut sembler peu, mais ce n’est pas si mal compte tenu du public cible assez restreint finalement), près de la moitié des visiteurs étant belges ; l’autre moitié étant partagée entre la France, la Suisse, le Luxembourg, le Canada et ensuite des pays ou le Français n’est ni une langue officielle ni répandue.
  • Un peu plus de 70 ‘’j’aime’’ sur la page Facebook du blog. Page Facebook qui, d’ailleurs, fonctionne assez bien pour se faire connaître : certains articles (les plus partagés, de façon logique) ont été vus par plusieurs centaines de personnes différentes.
  • Quelques dizaines de commentaires de lecteurs différents sur le blog et la page Facebook ; en grande majorité très positifs et réceptifs (contre un seul corbeau rageur et frustré (il se reconnaîtra :-p ), ce qui fait pencher la balance largement du bon côté).

Le marché du single malt :

Pendant ces sept derniers mois j’ai été très attentif, lors de mes déplacements, aux boutiques que je pouvais croiser. Il est malheureux de constater que la Wallonie fait bien pâle figure par rapport à la Flandre. Bien sûr, on peut trouver des boutiques spécialisées (ou ayant un rayon) whisky en Wallonie, mais la plupart du temps les prix pratiqués sont prohibitifs (bien plus élevés qu’en Flandre) ou le vendeur n’y connait rien (j’ai encore vécu l’expérience pas plus tard qu’aujourd’hui) ou le vendeur prend le client pour un pigeon et lui raconte n’importe quoi.

Cela me conforte dans l’idée que ce blog est utile pour informer le consommateur wallon. Et tout n’est pas perdu pour autant, il y a quand quelques bonnes adresses en Wallonie.

Le fait est qu’en Flandre les amateurs de single malt existent depuis déjà de nombreuses années, alors qu’en Wallonie c’est la vague ‘’mode’’ actuelle du whisky qui développe les rayons des boutiques et éveille l’intérêt du consommateur. Les boutiques wallonnes profitent beaucoup plus de cette vague pour pratiquer des prix très élevés que les flamandes, en règle générale. Je pense qu’il faudra quelques années pour que les boutiques wallonnes comprennent leur erreur et se mettent au niveau des flamandes.

Attention, mon blog n’a pas pour but de casser les commerces wallons, mais d’informer de façon juste et indépendante le consommateur. Le pendant whisky de l’émission ‘’On n’est pas des pigeons’’, si l'on veut ;-)

Les prix, justement, parlons-en. Tous les autres blogs ont aussi bien évidemment souligné cet état de fait : les prix grimpent. Ils explosent. Le whisky n’est plus une affaire de plaisir gustatif mais de gros sous. L’effet de mode a eu comme conséquence d’augmenter drastiquement la demande, les distilleries ont augmenté leurs prix et ont constaté qu’elles continuent de vendre tous leurs stocks sans problème (sauf ceux de mauvais single malt, et encore…). Et donc elles continuent d’adapter leurs tarifs vers le haut, parfois à coups de 25% d’augmentation du jour au lendemain ! Oui, ça devient une spirale infernale et les amateurs qui achètent beaucoup de bouteilles se plaignent régulièrement et commencent même à devoir mettre un frein à leur passion ou se tourner vers d’autres boissons (comme le rhum par exemple), moins chères et moins ‘’hype’’.

Les prévisionnistes éclairés (ou pas) ne s’attendent pas à une stabilisation (et encore moins à une diminution) des prix avant plusieurs années. Pour que la bulle explose, il faudrait que les pays étrangers où la demande est devenue énorme et où les finances coulent à flot (Russie et Chine principalement) se désintéressent du whisky, que la demande chute drastiquement, que les spéculateurs se retrouvent avec leurs stocks d’invendus sur le dos. Bref, il faudrait une grosse crise du single malt, comme dans les années 80. Cela laisserait des distilleries (en surproduction) et des boutiques (en cessation de paiement) sur le carreau, mais cela permettrait aussi de faire sortir le marché du single malt de la situation folle dans laquelle il est pour le moment.

Attention, tout n’est pas tout noir pour autant en Wallonie. Il y a moyen, parfois, de trouver une promo très intéressante sur l’une ou l’autre bouteille. Il faut par contre vraiment être sur la balle et à l’affût.

La Wallonie accueille aussi un des festivals (le Whisky Live de Spa qui aura lieu fin de ce mois) les plus importants du royaume ; ainsi que la distillerie belge qui produit le single malt belge jouissant de la meilleure réputation auprès des amateurs. Hauts les cœurs !

Les projections pour 2014 :

Le blog continuera en 2014 de proposer des articles sur divers sujets (autour du whisky, bien évidemment), sans mettre pour autant tous ses œufs dans le même panier. Des annonces d’événements, des comptes rendus, des présentations de boutiques et de distilleries, un peu de théorie (bien que presque toute la théorie ait été couverte sur les premiers mois du blog), des notes de dégustation, etc.

Concernant ces notes, je vais continuer de proposer (sauf quelques exceptions dans un contexte particulier) mes notes de dégustation de whiskies encore disponibles en boutique (principalement physiques, pas seulement disponibles sur internet). Je considère que les autres blogs et Whiskybase sont suffisants si l’on cherche des infos sur les vieilles bouteilles introuvables.

Le blog continuera d’avoir comme public cible principal l’amateur wallon de single malt. C’est le cas depuis le début et il n’y a pas de raison que cela change. J’essaierai de proposer des articles aussi bien à destination des néophytes que des amateurs éclairés.

En 2014 je compte aussi visiter les quelques boutiques wallonnes spécialisées en whisky dont je n’ai pas encore parlé (We Are Whisky et La Cave St Jacques étant les deux premiers noms qui me viennent en tête) afin d’être plus complet mais aussi (et surtout ?) essayer de démentir le fait que la Wallonie manque cruellement de boutiques intéressantes en assortiment et en prix.

Je devrais aussi pouvoir proposer des comptes rendus de festivals et dégustations diverses.

Bref, le blog devrait continuer sur sa lancée : essayer de proposer un contenu divers et intéressant à destination de l’amateur wallon afin de l’informer au mieux.

En route pour les prochains 12 mois de maturation ! \o/