Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Mes notes des whiskies goûtés au Whisky Festival des embouteilleurs indépendants 2014

27 Avril 2014, 16:47pm

Publié par Bishlouk

Hier, je vous proposais mon compte rendu du Whisky Festival des embouteilleurs indépendants d’Alost. Comme promis, voici mes notes de dégustation de ce que j’y ai goûté. Je ne le répèterai jamais assez, les notes prises en festival sont encore plus à prendre avec des pincettes que celles faites à l’aise chez soi, de par la rapidité à laquelle on goûte et du nombre de drams descendus. Les papilles étant mises à rude épreuve, les sensations ressenties sont ‘’brutes de décoffrage’’ et influencent les notes en ce sens.

Mes notes des whiskies goûtés au Whisky Festival des embouteilleurs indépendants 2014
Blair Athol 1988/2014 The Ultimate, 25 ans, Refill Sherry Butt, 712 bouteilles, 46% (ouverture de la bouteille) :
  • Nez : Des fruits cuits, du tabac, un soupçon de soufre (non dérangeant), de la viande fumée et salée.
  • Bouche : La dilution n’est pas perceptible, c’est même assez puissant en attaque. Des fruits jaunes très cuits et compotés et de la fumée en arrière-plan.
  • Finale : Assez longue qui colle au palais.
  • Verdict : Pas très complexe, mais massif et puissant. Un très bon daily dram sherry.

88/100.

Mes notes des whiskies goûtés au Whisky Festival des embouteilleurs indépendants 2014
Macduff 28 ans A.D. Rattray 1984/2013, Sherry Butt, 200 bouteilles, 51.4% (fin de bouteille) :
  • Nez : Assez indéfinissable, c’est subtil et fondu. Beaucoup de gingembre.
  • Bouche : Prédominance des épices et du lard fumé.
  • Finale : Poivrée, l’odeur de viande fumée remonte dans le nez.
  • Verdict : Très spécial ! Ce whisky n’est clairement pas un daily dram, tellement il est difficile à cerner et à dompter. J’aime ce genre de difficulté. Mais une fois qu’il est circonscrit, il se dévoile et c’est super bon.

89/100.

Mes notes des whiskies goûtés au Whisky Festival des embouteilleurs indépendants 2014
Aberfeldy 1995/2014 Gordon & MacPhail, Refill Sherry Hogsheads (3 fûts mélangés), 55.8% (ouverture de la bouteille) :
  • Nez : Très doux, un peu effacé même ; il faut aller le chercher. Un peu de pomme rouge par la suite.
  • Bouche : De la vanille sucrée, et l’alcool se réveille un peu.
  • Finale : Beaucoup de gingembre se dégage, ainsi qu’un peu de sel.
  • Verdict : Un profil d’abord assez standard refill sherry, mais très sage. Et puis ça part un peu dans tous les sens sans que quelque chose de concret n’est ressorte. Ca se laisse boire, en définitive, de par sa douceur.

83/100.

Mes notes des whiskies goûtés au Whisky Festival des embouteilleurs indépendants 2014
Glen Keith 1991/2012 Whisky-Doris, 21 ans, 264 bouteilles, 51.9% (bouteille à moitié entamée) :
  • Nez : Très frais et très fruités, sur les fruits verts.
  • Bouche : Sucrée et fruitée sur la compote d’abricots.
  • Finale : Moyenne, ça coule tout seul.
  • Verdict : Un whisky très accessible, facile, agréable, à boire sans se poser de questions et juste pour le plaisir.

87/100.

Mes notes des whiskies goûtés au Whisky Festival des embouteilleurs indépendants 2014
Mortlach 14 ans Kintra, 1998/2014, finish de 8 mois en fût de sherry, 253 bouteilles, 48.6% (bouteille à moitié entamée) :
  • Nez : L’influence du finish sherry se sent, mais surtout en toile de fond une incroyable fraîcheur d’herbe matinale et de persil. Très inhabituel, mais très frais et agréable. De la muscade est perceptible par la suite.
  • Bouche : Elle est malheureusement d’abord un peu en retrait par rapport au nez. D’abord effacée, faible même ; elle se développe et monte en puissance au fur et à mesure du dram. Bouche néanmoins assez standard sans grands frissons particuliers.
  • Finale : Longue, qui reste en bouche et la tapisse de picotements poivrés.
  • Verdict : Un dram qui demande du temps, d’abord timide puis très présent. Un bon Motlach, et ce mélange bourbon et sherry est très intéressant.

88/100.

Mes notes des whiskies goûtés au Whisky Festival des embouteilleurs indépendants 2014
Ben Nevis 18 ans First Cask, 1995/2014, 95 bouteilles, 49.9% (bouteille à moitié entamée) :
  • Nez : Un nez intéressant sur les fruits cuits et les pommes vertes et jaunes.
  • Bouche : Assez standard refill sherry, sur les fruits cuits et la douceur sucrée. Un peu d’épices en toile de fond.
  • Finale : Moyenne en continuité de la bouche.
  • Verdict : Un bon whisky, bien fait, mais qui n’étonne pas.

85/100.

Toutes ces bouteilles sont évidemment disponibles à la vente chez Whiskyhuis, cette boutique étant l’organisatrice du festival.

Retour à la normale à partir du prochain article, avec une note "de salon" du whisky qui, pour moi, était la star de ce festival : le Littlemill 21 ans The Whisky Mercenary :-) .