Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Caol Ila 19 ans Maltbarn, 1995/2014, 52.8%

23 Octobre 2014, 20:41pm

Publié par Bishlouk

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais Caol Ila est ma distillerie d’Islay préférée. Et loin devant Ardbeg ou Laphroaig !

Néanmoins, je suis très critique envers cette distillerie. Je suis loin de tout aimer, que du contraire : j’aime surtout les vieux Caol Ila du début des années 80, fins, subtils, complexes, minéraux. Les vieux sages à la Yoda, quoi.

J’essaie donc de goûter un maximum de Caol Ila, en quête de cette vieille sagesse. Et pour être honnête, je la croise assez rarement.

Qu’en sera-t-il de celui-ci, qui n’est pas un vénérable ancien mais qui se situe plutôt dans un âge moyen ? Et par la même occasion, je continue mon exploration de l’embouteilleur Maltbarn, aussi.

(photo Maltbarn)
(photo Maltbarn)
Caol Ila 19 ans Maltbarn, 1995/2014, 52.8%, 226 bouteilles :
  • Nez : Ha ! La tourbe et la fumée n’envahissent pas les narines, il y a aussi d’autres choses : de la vanille, de la pomme verte et jaune, un peu d’herbe coupée, de la résine séchée. Un nez de Caol Ila comme je les apprécie, fondu, subtil, et fin.
  • Bouche : De prime abord, la bouche est en dessous du nez. Attaque franche sur la pomme verte acidulée et du caramel vanillé. La tourbe cendrée est présente aussi, évidemment. Une bouche plus monolithique et moins fine que le nez. Cette bouche se calme après deux gorgées, devenant plus abordable et plus fondue.
  • Finale : Moyenne. De la fumée cendrée remonte dans le nez. Une pincée de poivre blanc et de la pelure de pomme jaune qui meurt lentement.
  • Verdict : Ce Caol Ila, même si il ne rencontre pas complètement mes désidératas envers cette distillerie, est bien agréable et se laisse boire volontiers. De très bonne qualité, équilibré. Il manque juste, à mon goût, de complexité et de minéralité des sous-bois.
  • 88/100.

Disponible pour 110€ chez Dram 242 (en Belgique), Maltbarn en direct (en Allemagne), et Whiskybase (en Hollande).