Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Compte rendu : Spirits in the Sky 2014, JOUR 2

9 Novembre 2014, 21:23pm

Publié par Bishlouk

Compte rendu : Spirits in the Sky 2014, JOUR 2

Je ne devais normalement pas y retourner ce dimanche, mais bon… Mon âme de reporter de terrain ne pouvait pas laisser les lecteurs du blog sur leur faim. Je suis certain que vous vous posiez des questions du style ‘’Et ces nouvelles bouteilles Whisky Agency, elles valent quoi ?’’, ou encore ‘’Rien de neuf chez Arran ?’’, et même ‘’C’est quoi les mensurations des babes de chez Dictador, déjà ?’’

Ces questions ne pouvaient pas rester sans réponses, pour sûr ! N’écoutant que mon courage, je suis donc reparti aujourd’hui, d’un pas décidé, au Spirits in the Sky 2014 !

Ce dimanche m’a paru moins bondé qu’hier, sauf au niveau de la petite salle (où la plupart des embouteilleurs indépendants étaient situés) où là il y avait toujours foule. Faut dire que c’est aussi là que le stand Dictador était placé, à mon avis il devait y avoir une relation de cause à effet.

Assez parlé de Dictador, c’est un blog sérieux ici ! Et ça parle de whisky, ici ! Non mais !

Bref. Concernant la fréquentation du festival, j’ai glané l’info (de source ultra informée) comme quoi elle était en légère progression, malgré le déménagement de Leuven à Bruxelles. Et apparemment cette relocalisation a attiré plus de francophones (surtout le dimanche). Bonne nouvelle, ça ! Ça annoncerait que le Wallon s’intéresse de plus en plus au whisky !

Je ne vais pas vous raconter de nouveau comment était l’organisation globale du festival, dimanche était idem que samedi. Mon rapport d’hier vous donnera toutes les infos nécessaires (et vous pourrez de nouveau vous rincer l’œil au passage ;-) ).

Passons donc directement à ce que j’ai goûté ce dimanche, et il y a eu pas mal de nouveautés que je n’avais pas pu faire hier.

Compte rendu : Spirits in the Sky 2014, JOUR 2

Passage éclair chez Cadenhead (impossible pour moi de faire l'impasse sur cet embouteilleur), rien de nouveau par rapport à hier. Alors j’ai goûté le Longmorn 26 ans Small Batch à 49.5%, sorti il y a quelques mois et encore disponible sur le marché : Vanille, pomme et poire ; typique d’un Speyside en fût de bourbon. Légère amertume en fin de bouche. Equilibré, mais pas spécialement ce que je recherche pour le moment.

Il y avait de la place au stand The Whisky Agency / Liquid Sun / The Nectar of the Daily Dram, alors j’en ai profité pour sauter sur ce que j’avais loupé hier :

  • Ireland 21 ans The Nectar of the Daily Dram, 1993/2014, 40.2%. Embouteillage spécial pour le Spirits in the Sky, aucune idée si il sera disponible en boutique ensuite. Doux et fruité, légèrement floral. Léger, il se laisse boire comme de l’eau. Pas mal du tout.
  • Littlemill 23 ans The Whisky Agency, 1991/2014, 48%, 275 bouteilles : Une corbeille de fruits exotiques au nez. En bouche, c’est doux, très fruité, puis une explosion de bonbon. Extra ! Mais assez cher, par contre (160€ prix public suggéré, gloups !)
  • Littlemill 25 ans Liquid Sun, 1988/2014, 49.3% : Bonbon chimique au nez, qui ensuite dérive vers du parfum floral. Bouche amère, poivrée et boisée. Le poivre monte en puissance au fur et à mesure du dram. Loin d’être le meilleur Littlemill que j’aie déjà bu.
  • Ireland 23 ans The Nectar of the Daily Dram, ‘’Peated’’, 1991/2014, 47.4% : Un Irlandais tourbé ? Peut-être un Cooley ? Au nez, très légèrement tourbé. Tourbe citronnée et fraîche, subtile. Nez extra. J’ai trouvé la bouche un peu en retrait, douce et citronnée. Mais je n’y ai pas décelé de tourbe, par contre. Easy drinkable, très très bien fait et atypique. Mais très très cher aussi, malheureusement (180€ prix public suggéré, ouch !) :-( .
Compte rendu : Spirits in the Sky 2014, JOUR 2Compte rendu : Spirits in the Sky 2014, JOUR 2
Compte rendu : Spirits in the Sky 2014, JOUR 2Compte rendu : Spirits in the Sky 2014, JOUR 2

Finalement, je suis passé voir le stand Arran qui présentait quelques nouveautés :

  • Arran Private Cask pour The Nectar, 1997/2014, 47.8%, fût 97/624 (apparemment refill sherry) : Il vient d’être embouteillé, mais les étiquettes ne sont pas encore imprimées. Il devrait arriver sur le marché dans les deux semaines qui arrivent. Doux et fondu, la couche sherry n’est pas envahissante. Rond, bien fait.
  • Arran Orkney Bere Barley, 10 ans, 2004/2014, Cask Strength 56% : Ultra nouveauté, il a été mis en bouteille il y a deux jours. Il arrivera en vente dans environ deux semaines. Nez malté et citronné. Très légère fumée après aération. En bouche, il est vanillé et malté, il fait jeune. Kick alcooleux en fin de bouche. Pas mauvais.
  • Arran Machrie Moor, 5ème édition, Peated, 46%, 12000 bouteilles : Légère tourbe fermière. Bouche particulièrement vanillée et peu tourbée. Le côté tourbe fermière revient en bouche en finale. Pas mal comme whisky d’introduction à la tourbe.
Compte rendu : Spirits in the Sky 2014, JOUR 2Compte rendu : Spirits in the Sky 2014, JOUR 2

Voilà, je me suis arrêté là. Très bon festival. Très bonnes rencontres. Très chouettes discussions. Très intéressantes découvertes. Rendez-vous l’année prochaine pour le Spirits in the Sky 2015 !

Et pour vous récompenser d’avoir (de nouveau) lu mon (long) rapport jusqu’au bout, encore plus fort et plus osé qu’hier : aujourd’hui je vous montre un minou ! Mais je garde ses mensurations pour moi ;-)

Miaou !

Miaou !