Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Compte rendu : Spirits in the Sky 2014

8 Novembre 2014, 22:58pm

Publié par Bishlouk

Compte rendu : Spirits in the Sky 2014

Maintenant que j’ai attiré votre attention, que vous avez cliqué sur le lien pour venir ici, et que vous avez pu vous rincer l’œil avec les trois babes de chez Dictador ; autant que vous restiez et que vous lisiez ce compte rendu jusqu’au bout, non ? :-)

Ca c’est du marketing qui attire les foules, dudju !

Bon, je vais quand même vous parler whisky maintenant, après tout c’est la finalité de ce blog. Si vous voulez mater des babes, je vous invite à parcourir internet qui regorge d’autres sites qui conviendront à cette fin ;-).

Le Spirits in the Sky édition 2014, donc. C’est ce week-end à Bruxelles. J’y ai été ce samedi, voici ce que j’ai pu y croiser, ce qui s’y est passé, et ce que j’y ai vu.

Déjà, le cadre de l’Hôtel Thon est beaucoup plus spacieux et plus classieux que le SportOase de Leuven. Et l’espace dédié au salon est aussi plus grand, permettant d’accueillir plus d’exposants et de visiteurs. Les exposants étaient disposés dans deux grandes salles, l’une beaucoup plus grande que l’autre (à certains moments il fallait jouer des coudes pour se frayer un passage dans la plus petite salle des deux). Point de vue exposants whisky (désolé, je ne m’étendrai pas sur les gin, rhum, vodka et autres spiritueux non maltés), j’ai pu constater la présence des fournisseurs et marques suivants (par ordre alphabétique, histoire de ne pas faire de jaloux) :

  • Ardbeg
  • Armorik
  • Arran
  • BlackAdder
  • Bruichladdich
  • Cadenhead
  • Cinoco (Tyrconnel, Conemara, Bowmore, Glen Garioch, Auchentoshan, Hakushu, Yamazaki, Tobermory et Ledaig, Deanston)
  • Compass Box
  • Dalmore
  • Duncan Taylor
  • Glendronach / Glenglassaugh
  • Glengoyne / Glenfarclas / Goldlys
  • Heaven Hill / Elijah Craig
  • Highland Park / Macallan / Balvenie / Glenfiddich
  • Jura / Fettercairn
  • Kavalan
  • Kilchoman
  • Kilkerran
  • Mackmyra
  • Malts of Scotland / The Whiskyman
  • Nikka / Yoichi
  • Paul John
  • Signatory Vintage / Edradour
  • Springbank
  • Teeling
  • The Belgian Owl
  • The Nectar of the Daily Dram / The Whisky Agency / Liquid Sun
  • The Whisky Exchange (Speciality Drinks, Port Askaig, The Single Malts of Scotland)
  • Wemyss

Bref, il y avait de quoi faire et de quoi occuper la journée ! Impossible de tout visiter, et encore moins de tout goûter. J’ai dû faire des choix, parfois dictés par l’accessibilité à certains stands. Certains étaient tellement pris d’assaut quand j’y suis passé que j’ai du renoncer. Ce sera pour une autre fois, il y aura encore des occasions.

Pas mal de nouveautés étaient présentées, dont des nouveaux embouteillages The Whisky Agency, Liquid Sun, The Nectar of the Daily Dram, Compass Box, Port Askaig…

Les nouveautés The Whisky Agency / Liquid Sun, et les 3 nouveaux Ireland de chez The NectarLes nouveautés The Whisky Agency / Liquid Sun, et les 3 nouveaux Ireland de chez The Nectar

Les nouveautés The Whisky Agency / Liquid Sun, et les 3 nouveaux Ireland de chez The Nectar

Bon, passons à mon parcours et à ce que j’ai goûté, voulez-vous ? Non non, inutile d’insister, il n’y aura plus de babes dans la suite de mon compte rendu…

Premier stand où je me suis arrêté, celui de Cadenhead bien évidemment ! J’ai été étonné de constater que les bouteilles proposées à la dégustation n’étaient pas les dernières nouveautés de la gamme Small Batch (celles d’octobre), mais celles d’il y a quelques mois déjà. Apparemment les embouteillages d’octobre se sont très bien vendus, et il n’y a déjà plus rien. Mais Mark Watt n’était pas venu d’Ecosse les mains vides ! Il avait amené avec lui trois Cask Ends, des ‘’fonds de fûts’’ normalement exclusivement réservés aux visiteurs du QG de Cadenhead à Campeltown. Non embouteillés, et malheureusement non disponibles à la vente :

  • Rosebank 25 ans : Nez frais et floral, bouche fruitée et boisée. Un Lowlander typique, bon et bien fait (mais je m’attendais à mieux de cette distillerie quasi mythique et fermée).
  • Dallas Dhu 1979 (35 ans), 54.4% : Le meilleur dram que j’aie bu de la journée. Une tuerie. Un bonbon Haribo, fruits tropicaux. Extraordinaire.
  • Loch Lomond (Inchmurrin) 1974 (40 ans), 49.2% : Fruité, floral, profil très Lowlander. Très très bon.
Les Cask Ends de CadenheadLes Cask Ends de CadenheadLes Cask Ends de Cadenhead

Les Cask Ends de Cadenhead

Second arrêt, chez The Nectar of the Daily Dram qui présentait trois nouveaux embouteillages de whiskies Irlandais (dont le nom de la distillerie n’est pas connu). Déjà que quelques irlandais avaient été présentés il y a à peine une paire de mois ; il semble que ces whiskies soient en vogue ! Il y avait aussi d’autres nouvelles choses, dont un Littlemill (mon péché mignon) :

  • Littlemill 24 ans The Nectar of the Daily Dram, 1990/2014, 52.8% : Légèrement fumé au nez, c’est étonnant de la part d’un Littlemill. Fruité en bouche. Bien fait, mais assez loin d’un Littlemill typique.
  • Ireland 14 ans The Nectar of the Daily Dram, 2000/2014, 53.5% : Doux, fruité, agréable. Un peu alcooleux en bouche, mais rien de bien méchant. Un excellent rapport qualité / prix (entre 50 et 60€ pour une bouteille de cette qualité, et en brut de fût : c’est une bonne affaire !)
Deux nouveautés The Nectar of the Daily DramDeux nouveautés The Nectar of the Daily Dram

Deux nouveautés The Nectar of the Daily Dram

Je me suis ensuite arrêté au stand Malts of Scotland. Deux nouveautés depuis le festival chez Massen, toutes deux réduites à 46% :

  • Tamdhu 2002/2014 Malts of Scotland, 46% : Vanillé, malté, jeune. Pas mal comme daily dram ou comme starter.
  • Glengoyne 1997/2014 Malts of Scotland, 46% : Trop malté à mon goût, fait très très jeune. Pas génial.
Les deux dernières nouveautés Malts of ScotlandLes deux dernières nouveautés Malts of Scotland

Les deux dernières nouveautés Malts of Scotland

Arrêt suivant chez Compass Box qui présentait trois nouveautés :

  • Compass Box Juveniles, 46% : Une édition limitée et exclusive aux marchés français et belge. Seulement ±200 bouteilles en tout. Un assemblage de jeune Clynelish (9 ans) et de Glen Elgin 15 ans. Très sympa comme daily dram.
  • Compass Box Great King St – Glasgow Blend, 43% : Nouveau venu dans la gamme standard de Compass Box. Une très bonne introduction à la tourbe pour les non-initiés, et un super rapport qualité / prix (une trentaine d’euros). Note de dégustation complète très prochainement sur le blog. A suivre…
  • Compass Box The Lost Blend, 46% : Un assemblage de Clynelish et de Caol Ila, ça ne peut qu’être intéressant ! Et ça l’est, vachement, même. Note de dégustation complète très prochainement sur le blog. A suivre…
Des Compass Box très sympaDes Compass Box très sympa

Des Compass Box très sympa

Dernier arrêt, enfin, chez The Whisky Exchange pour goûter du Port Askaig, ce que je n’ai jamais fait jusqu’ici (erreur enfin réparée) :

  • Port Askaig 15 ans, 45.8% : Une nouveauté qui vient juste de sortir en Belgique. The Nectar a l’exclusivité pour le marché belge pendant un mois, avant la sortir officielle mondiale. Très puissant en bouche malgré la réduction. Trop, même, je trouve. Tourbe fumée et minérale. Prix honnête (60€) pour un whisky de cet âge, mais je trouve qu’il pète trop en bouche.
  • Port Askaig 19 ans, 45.8% : Plus fin, plus doux que le 15 ans. Agréable, tourbe fumée, kick de poivre en final. Je préfère celui-ci.
Compte rendu : Spirits in the Sky 2014Compte rendu : Spirits in the Sky 2014

Une dizaine de drams dans le coco, je me suis arrêté là…

Ce samedi se tenait aussi les enchères finales des bouteilles en faveur de l’association ‘’Een hart voor ALS’’ d’Alain Verspecht, et le moins que l’on puisse dire est que cette bonne action, instiguée par un éminent amateur de whisky, a porté ses fruits : pas moins de 9000€ ont été récoltés en faveur de l’association ! Bravo à Chris, l’organisateur, et à tous ceux qui y ont participé !

Pour conclure, ce fut une très bonne journée. L’organisation du festival était réglée comme une horloge, je n’ai vu aucun couac. Une bonne ambiance, des offres variées en spiritueux (tout le monde pouvait y trouver son compte), des gens sympas et disciplinés (je n’ai vu aucun pochetron bourré). Une affaire qui roule, vivement l’édition 2015 !

Le Spirit in the Sky se déroule encore ce dimanche 09 novembre, à Bruxelles, à partir de 13h00. Si vous avez du temps libre, sautez sur l’occasion !

Et pour vous récompenser d'avoir lu mon (long) compte rendu jusqu'à la fin, petit bonus: encore les babes, sous un autre angle ! ;-)

Cadeau bonus ;-)

Cadeau bonus ;-)