Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Kilchoman 2009/2014 100% Islay, embouteillé pour deux whisky clubs, PX Finish, 55.2%

11 Novembre 2014, 22:03pm

Publié par Bishlouk

Kilchoman a le vent en poupe pour le moment. Pas mal de single casks sortent, pour divers événements, clubs, boutiques, distributeurs, etc. Tout le monde se les arrache, ou presque. Le succès de foule du Kilchoman European Tour a été indéniable. Difficile de goûter tous ces single casks et de sélectionner celui qui nous plaît le plus, il en sort trop, et trop vite. Et pourtant, Kilchoman est une micro-distillerie au débit assez faible.

Celui dont je vous parle ce soir ne sera qu’un exemple des belles choses que Kilchoman peut produire et proposer, car, même si il est arrivé (de façon assez confidentielle, il est vrai) très récemment sur le marché (il a été présenté le 24/10 chez Massen, pour être précis), il est déjà sold out. Oui, plus de 200 bouteilles vendues en moins de 3 semaines, alors que les endroits où l’on pouvait se la procurer ne se comptaient même pas sur les doigts d’une main.

Kilchoman 2009/2014 100% Islay, embouteillé pour deux whisky clubs, PX Finish, 55.2%

Déjà, ce Kilchoman est assez particulier car c’est le premier, à ma connaissance, 100% Islay (toutes les étapes et ingrédients sont issus de l’île d’Islay) ayant un finish en fût de sherry. Il a été sélectionné et embouteillé pour deux clubs de whisky, un luxembourgeois et un de Tongres (les Tongerse Whiskyvrienden avaient déjà sélectionné un Caol Ila The Whiskyman que j’avais beaucoup aimé) ; et n’a été disponible que via ces deux clubs et chez Massen où je l’avais rapidement goûté lors du whisky festival. J’ai eu l’opportunité de le regoûter au calme, voici mon ressenti afin de vous faire une idée de ce que vous pouvez trouver chez Kilchoman :

Kilchoman 2009/2014 100% Islay, embouteillé pour deux whisky clubs, PX Finish, 55.2%
Kilchoman 29.05.2009 / 29.09.2014 pour De Tongerse Whiskyvrienden et Whiskyclub Luxembourg, PX 100% Islay Cask Finish, 55.2%, 218 bouteilles.
  • Nez : Du café grillé, du moka, des volutes de fumée de noisette, quelques nuages de poussière maltée, et une fraîcheur mentholée inattendue. Le tout fait penser à une odeur de capuccino, c’est très gourmand et attirant (surtout si vous êtes amateur de café).
  • Bouche : Du raisin, de la noix, du sucre candy, une légère tourbe fumée, du thé de Chine. Et même une petite touche de menthe fraîche. La texture est onctueuse.
  • Finale : Longue. Une chaleur monte dans la gorge. Le sucre candy fond lentement en bouche. Une fumée sèche se développe. La très légère fraîcheur mentholée revient en toute fin de finale.
  • Verdict : Franchement, chez Massen, en le qualifiant juste de ‘’très sympa’’, je suis complétement passé à côté ! Il est clairement d’une qualité semblable au PX goûté lors du Kilchoman Tour, si pas encore meilleur. Il est très jeune, mais cette jeunesse ne se sent pas. L’apport du PX est succulent, fin, complexe, riche. Zut, je n’en ai pas acheté une bouteille ! Quelle buse je suis ! :-/
  • 91/100.

Il ne nous reste plus qu’à essayer de trouver un autre single cask en fût de Pedro Ximenez de la même trempe, la chasse est ouverte !