Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Ledaig 2004/2014 Liquid Art, 51.6%

21 Novembre 2014, 08:50am

Publié par Bishlouk

Il y a deux grosses semaines je vous présentais deux jeunes Ledaig. Je vous avais expliqué que beaucoup d’embouteillages de cette marque (Ledaig étant une marque de la distillerie Tobermory) arrivaient sur le marché depuis un petit temps. Les exemples pleuvent, impossible de tous les passer en revue. Mais quand j’ai l’occasion d’en croiser un qui sort du lot, autant en parler.

Ce Ledaig-ci est le nouvel embouteillage de Liquid Art, un jeune embouteilleur indépendant belge (basé à Mol). Liquid Art est encore assez peu connu car récent (ce Ledaig est leur troisième embouteillage de whisky) et non distribué en boutiques. D’ailleurs, il n’est pas encore disponible. Petite exclu du blog, il ne le sera qu’à partir du 05 décembre.

Ledaig 2004/2014 Liquid Art, 51.6%
Ledaig 2004/2014 Liquid Art, 51.6%, 176 bouteilles.
  • Nez : Contrairement aux autres Ledaig que j’ai pu goûter, la tourbe n’est ici pas agressive du tout. Elle est plus citronnée que fermière, fine et avenante. Il y a aussi bien sûr de la fumée sèche, ainsi que de la compote de pomme et de poire. Du vernis se développe après aération. Un très bon nez, finement tourbé.
  • Bouche : Le whisky tapisse la bouche et les dents. De la bruyère, du foin sec, de la vanille, du sirop de pèche. Une bouche douce et fine, pas agressive du tout.
  • Finale : Assez courte. La fumée sèche remonte dans les narines. Un brin de poire vanillée.
  • Verdict : Je ne suis généralement pas très bon client des Ledaig, dont je trouve souvent la tourbe trop présente et rentre dedans. Pas de cela ici, elle est fine et subtile. Ce Ledaig fait plus vieux, plus sage que ses 10 ans ; et est clairement le meilleur que j’ai pu goûter jusqu’à présent. Une très bonne sélection de ce jeune embouteilleur.
  • 89/100.

Comme expliqué en début d’article, ce Ledaig ne sera disponible qu’à partir du 05 décembre (un cadeau de Noël idéal ?), au prix de 70€. D’ailleurs ne vous fiez pas à l’étiquette de la photo, qui est une temporaire (même si la définitive ne devrait pas être très différente). Les embouteillages Liquid Art n’étant pas distribués en boutiques, il n’est possible de se le procurer que via le site web de l’embouteilleur (lien en fin d’article) en le contactant via son adresse email. Si vous êtes fan de Ledaig et / ou de tourbe en général, foncez.