Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Rectificatif : Clynelish 19 ans Riverstown, 1990/2010, 57.1%

18 Janvier 2015, 10:30am

Publié par Bishlouk

Ce Clynelish faisait partie du lineup lors de la dégustation Clynelish chez Toby Vins il y a quelques semaines. Mon avis avait été peu flatteur à son sujet, c’est le moins qu’on puisse dire. Les personnes autour de moi, ce soir-là, étaient d’ailleurs de mon avis : il était très mauvais.

Etonné de mon verdict, le distributeur a enquêté sur cette histoire de mauvais Clynelish, et il s’est avéré que cette bouteille-là avait un défaut, un problème. Pas bouchonnée, non, mais probablement victime d’une erreur de lavage de bouteille avant remplissage, ce qui avait donné ce côté industriel que j’avais décrit. Il est honnête et de bonne guerre de revenir dessus (au calme cette fois, hors lineup) afin de donner mon avis sur une bouteille sans défaut. Dont acte.

Petite précision, après avoir pris mes informations : Riverstown est une marque/gamme de l’embouteilleur indépendant BlackAdder, qui est très prolifique mais qui axe de plus en plus ses embouteillages à destination du marché japonais.

Rectificatif : Clynelish 19 ans Riverstown, 1990/2010, 57.1%
Clynelish 19 ans Riverstown, 11.05.1990 / 02.2010, Refill Sherry Butt n°3898, 257 bouteilles, 57.1%
  • Nez : Du citron vernis, un léger iode vanillé. Des notes maltées et mielleuses, et des traces de gingembre. Du bonbon chimique, qui disparaît petit à petit en cours d’aération.
  • Bouche : De la compote de citron, du raisin blanc légèrement acide. De la cire molle de bougie et quelques épices douces poivrées et iodées.
  • Finale : Elle glisse vers le minéral, avec des cendres tièdes salées. Ces cendres s’envolent en fumée pour remonter dans le nez. Du poivre explose dans les joues.
  • Verdict : Je trouve le nez assez bizarre, et pas spécialement à mon goût. Heureusement, la bouche et la finale rectifient le tir.
  • 84/100.

Effectivement, c’est beaucoup mieux quand la bouteille n’a pas de défaut ;-)

Ce Clynelish est encore disponible chez Toby Vins (à Vivegnis / Liège), pour ±100€.