Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Michter’s Straight Rye 42.4% et Michter’s Bourbon 45.7%

13 Février 2015, 08:43am

Publié par Bishlouk

Comme expliqué dans mon compte rendu, Michter’s a été une bonne découverte lors du Whisky Live. La distribution des produits de cette distillerie vient de commencer en Belgique, c’est donc du tout nouveau pour nous.

Michter’s Straight Rye 42.4% et Michter’s Bourbon 45.7%

Le nom Michter’s est pourtant très vieux, il existe depuis 1753. C’est d’ailleurs indiqué sur les étiquettes des bouteilles. Mais ne vous méprenez pas, le Michter’s d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec celui du 18ème siècle.

A l’origine Michter’s était installé en Pennsylvanie. Entre 1753 et 1989 l’existence de Michter’s a été chaotique et a traversé bien des épreuves (comme la prohibition, par exemple). En 1989, finalement, Michter’s fait faillite et les bâtiments sont laissés à l’abandon. Fin des années ’90, le nom est repris par des personnes n’ayant aucunes connexions avec l’ancien nom Michter’s, et le nouveau Michter’s s’installe dans le Kentucky.

A partir de là, l’histoire de Michter’s est assez similaire à celle de Smooth Ambler. En phase 1, Michter’s a acheté des fûts d’autres distilleries et les a embouteillés. En phase 2, qui est la phase actuelle, Michter’s fait distiller son whiskey dans d’autres distilleries du Kentucky, mais sous ses propres spécifications et directives. Les bouteilles sans âge et de 10 ans d’âge actuellement sur le marché sont issues de cette phase 2. La phase 3, qui devrait démarrer courant 2015, sera de faire sa propre distillation dans sa propre distillerie. Oui, la distillerie Michter’s sera bientôt opérationnelle dans le Kentucky.

Si j’ai choisi aujourd’hui de vous parler du rye et du bourbon sans âge spécifié, c’est que ces deux whiskeys sont les entrées de gamme et les fers de lance de la marque. Les plus accessibles en termes de prix et de profil. Les 10 ans et 20 ans, même si ils sont clairement un bon cran au-dessus au niveau qualitatif, sont aussi beaucoup plus chers. Je laisserai donc le soin à ceux (et celles) qui le veulent de creuser le sujet s’ils (ou elles) en ont l’envie.

Le Rye est un single barrel, qui est l’équivalent américain du single cask écossais. Je ne connais pas le numéro du fût spécifique duquel la bouteille dont je parle aujourd’hui est tirée.

Le bourbon est produit en batches composés de maximum 24 fûts. Je n’ai aucune idée du numéro de batch dont je parle aujourd’hui, mais je présume que c’est le même que celui que vous pourrez trouver en boutique, puisque la marque est très récente en Belgique. Élémentaire, mon cher Watson ! Cette réflexion s’applique d’ailleurs aussi au rye, of course !

Michter’s Straight Rye 42.4% et Michter’s Bourbon 45.7%
Michter’s US*1 Straight Rye Whiskey, Single Barrel, 42.4%
  • Nez : Très vert d’entrée, mentholé et frais. De la sève de sapin. Le bois vanillé est aussi très présent. Du miel épicé en grandes quantités.
  • Bouche : D’abord légèrement aqueuse, la bouche se transforme en pot à épices douces. Ces épices se mélangent à du miel et à une fraîcheur mentholée. Le bois se montre par moments. Le côté aqueux refait surface après 3 gorgées.
  • Finale : Moyenne. Le bois vert mentholé s’impose et reste bien en place. Les épices s’évanouissent assez vite.
  • Verdict : Je trouve le nez très chouette, équilibré. La bouche est trop réduite à mon goût, l’aqueux est trop présent. Un rye intéressant d’entrée de gamme.
  • 84/100.
Michter’s Straight Rye 42.4% et Michter’s Bourbon 45.7%
Michter’s US*1 Bourbon Whiskey, Small Batch, 45.7%
  • Nez : Un nez sur le caramel, le miel, la vanille, le bois vert, et quelques épices discrètes. Je détecte aussi du solvant, un genre de colle à papier.
  • Bouche : Elle est d’abord sèche, rustique et rugueuse. Puis du bois poussiéreux, du caramel et des épices se révèlent.
  • Finale : Du bois laqué et de la résine d’arbre, accompagnés d’une très légère fraîcheur mentholée. Un kick alcooleux lors de la déglutition.
  • Verdict : Ce bourbon est assez surprenant. Je m’attendais à ce qu’il soit plus facile d’accès, mais il n’en n’est rien. Il a un côté ‘’dirty’’, ce qui pourrait rebuter un débutant dans le whisky. Sorti de ces considérations, il est bien fait, équilibré, et surtout particulièrement complexe et changeant pour un bourbon.
  • 86/100.

Ce rye et ce bourbon devraient débarquer ces temps-ci chez votre caviste préféré, pour environ 65€.