Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Clynelish 20 ans Cadenhead's Sherry Cask, 1994/2015, 55.4%

5 Août 2015, 06:39am

Publié par Bishlouk

Alléluia ! Il est enfin embouteillé ! Il débarque finalement en boutique ! Depuis un an et demi que je l'attends, ce Clynelish... !

"Il a encore pété un câble, le Bishlouk ??". Bon, une explication s'impose, je me doute bien que vous vous demandez de quoi je parle. Et non, je ne suis pas (encore) complètement cinglé... Quoique... ?

Retour en arrière: en novembre 2013, j'avais pu goûter un "cask sample" (un échantillon de fût) d'un Clynelish de chez Cadenhead lors d'une masterclass au festival Spirits in the Sky. Et ce Clynelish, dans le lineup proposé, m'avait particulièrement plu.

Depuis, j'ai régulièrement demandé à Mark Watt, le patron de Cadenhead, quand serait embouteillé ce Clynelish. Sa réponse est longtemps restée, invariablement, "Not yet". Gniiii, frustrant !

J'y ai été au forcing, lui faisant même les yeux doux pour qu'il soit embouteillé pour mon anniversaire (qui tombe en mai)... Fin janvier 2015, la décision est tombée: il serait embouteillé en juillet sous la gamme Authentic Collection / Sherry Cask; gamme uniquement disponible dans les boutiques Cadenhead (la plus proche de notre Wallonie étant celle de Cologne, comme vous le savez déjà). Pas à temps pour mon anniversaire, pour lequel je comptais organiser un tasting spécial; mais Mark, dans son immense gentillesse, a accepté de me céder une bouteille en "cask sample" pour l'inclure dans mon tasting. Un vrai gentleman, je ne le remercierai jamais assez.

Clynelish 20 ans Cadenhead's Sherry Cask, 1994/2015, 55.4%

Une étiquette ''maison'' plus tard (un peu roulée sous les aisselles quand même l'étiquette, le graphisme étant loin d'être ma spécialité ;-) )), et le double anniversaire Bishlouk / Le Blog Wallon sur le Single Malt a pu présenter fin mai et en exclusivité mondiale ce Clynelish 20 ans en fût de sherry. J'étais aux anges (et pas peu fier, aussi), comme vous pouvez facilement l'imaginer... Surtout qu'il a globalement bien plu à l'assemblée présente, dont une partie s'est mise sur les rangs pour en pré-commander une bouteille.

Bref, je considère un peu ce Clynelish-ci comme étant mon "bébé", ma sélection perso depuis plus d'un an et demi; même si au final l'embouteillage s'avère être un standard dans la sélection Cadenhead, sans aucune mention de moi ou du Blog. Tout ça c'est dans ma tête, concrètement ;-)

La note de dégustation de "mon Précieux" ci-dessous a été faite à partir de ce "cask sample", embouteillé fin avril 2015 ; soit un peu moins de 3 mois avant l'embouteillage officiel de tout le fût. En avril il titrait à 55.6%, alors qu'il titrait à 55.4% en juillet lors de l'embouteillage (les anges se sont goinfré de 0.2% en moins de trois mois, les saligauds !). Une petite différence pourrait apparaître entre le "cask sample" et l’embouteillage final, mais serait alors en principe minime.

Clynelish 20 ans Cadenhead's Sherry Cask, 1994/2015, 55.4%
Clynelish 20 ans Cadenhead's Sherry Cask, 1994 / 07.2015, 55.4%, 486 bouteilles
  • Nez : Une salinité prononcée au premier nez, qui s'estompe par la suite. Des raisins secs, du miel, une très légère fumée herbeuse caramélisée. Plein de fruits secs et confits, et des épices exotiques. Après une longue aération, de l'épine de sapin fait son apparition. Pas mal de choses dans ce nez bien gourmand et bien loin des nez secs et boisés de certains whiskies en fûts de Sherry (d'Oloroso par exemple).
  • Bouche : Du raisin blanc et de l’abricot secs à l'alcool, et de l'orange confite. Mais aussi un côté "dirty" sur la pierre à fusil et l'huile de noisette. La caramel mou poivré et salé s'impose ensuite.
  • Finale : Longue. Les épices se font de plus en plus présentes, pour finalement picoter la langue et les joues. Une amertume abricotée s'installe, accompagnée d'une très légère fumée salée. Le caramel mou fond lentement en bouche.
  • Verdict : Pas spécialement facile d'accès à la première gorgée, il faut laisser le temps au dram pour s'ouvrir et se révéler. Le côté gourmand vient avec le temps, et grandit graduellement en cours de dram. Moins sur le caramel salé que dans mes souvenirs (même si ces deux marqueurs sont encore bien perceptibles à des degrés divers), et pas aussi confiserie immédiate que certains autres whiskies en fût de sherry; ce Clynelish n'en reste pas moins un très bon whisky à déguster en prenant bien son temps. Et en plus ma femme a dit, en y trempant le nez, « Il est moins pire que les autres (NDLR : whiskies que j'ai déjà sentis) » ; ce qui est bon signe ;-)
  • 89/100.

Disponible dès à présent pour 95€ dans les boutiques Cadenhead anglo-saxonnes (Londres, Edimbourg et Campeltown; si vous êtes en vacances dans ces coins-là ;-) ). Il arrivera dans les boutiques Cadenhead continentales (Cologne, Berlin, Autriche, etc) vers la mi-août. Perso, mes bouteilles sont déjà réservées :-D