Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Queen of Spey 12 ans Old Masters, 2001/2014, 56.8%

4 Septembre 2015, 06:30am

Publié par Bishlouk

''Queen of Spey'', c'est quoi ça ? Un blend ? Une distillerie complètement inconnue ? Hé non… Queen of Spey, c'est tout simplement un Glenfarclas dont le nom n'apparaît pas sur l'embouteillage ; comme c'est le cas pour la plupart des embouteillages indépendants de Glenfarclas. Je pense l'avoir déjà mentionné (il y a longtemps) sur le blog : Glenfarclas refuse que son nom apparaisse sur les embouteillages non officiels de la distillerie ; les embouteilleurs indépendants doivent donc faire jouer leur imagination afin de mettre la puce à l'oreille des clients potentiels. Que ce soit ''Speyside Finest'', ''Probably Speyside's Finest Distillery'', ou encore ce ''Queen of Spey''-ci, les noms ne manquent pas…

Concernant la petite histoire autour de ce Queen of Spey, une partie du fût a été achetée à l'embouteilleur James MacArthur par Le Chemin des Vignes et a été spécialement embouteillé pour cette boutique sous la gamme Old Masters. Mais cette exclusivité n'est pas mentionnée sur la bouteille, suite à un choix du Chemin des Vignes, car cette boutique est aussi distributeur et revend certains de ses produits à d'autres boutiques et à des restaurants.

Queen of Spey 12 ans Old Masters, 2001/2014, 56.8%
Queen of Spey 12 ans Old Masters, 2001 / 2014, Bourbon Wood, 56.8%
  • Nez: De la vanille à profusion. Une fois cette vanille appréhendée, on peut déceler ce qui se cache derrière, et il y a quand même pas mal de choses: de la pomme au miel, du pamplemousse doucement acidulé et sucré, et de la fraîcheur mentholée et de thé vert. Un nez plus complexe qu'il n'y paraît au premier abord, il faut lui laisser le temps et lui donner sa chance.
  • Bouche: Ici aussi la vanille domine d'entrée, et laisse le reste suivre par après. Ce reste est composé de pomme verte, de citron frais, et d'épices piquantes. Et, étonnamment, par moment des vaguelettes de café sec torréfié font un passage fugace.
  • Finale: Moyenne. Les épices perdurent, flanquées d'acidulé citrique. Le sucré vanillé s'éteint assez vite, laissant la place à un jeune bois sec.
  • Verdict: Du haut de ses (seulement) 12 ans, il envoie plein de choses dans les papilles, ce whisky ! Je lui donnerais franchement quelques années de plus, tellement il est complexe, franc, équilibré, et offrant autant de choses différentes pour son (jeune) âge. Un bon whisky dans son ensemble, qui procure un plaisir direct.
  • 87/100.

Disponible pour environ 80 euros au Chemin des Vignes.