Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

C'EST NOËL !! Deux Littlemill 1984/2015 The Cooper's Choice différents (30 et 31 ans)

25 Décembre 2015, 10:03am

Publié par Bishlouk

C'EST NOËL !! Deux Littlemill 1984/2015 The Cooper's Choice différents (30 et 31 ans)

Bah oui quoi, à Noël on se fait plaisir, non ? Les cadeaux, la bonne bouffe, les bisous, les câlins, etc... Et les bons drams, aussi, non mais des fois !!

Et pour ma part, mon péché mignon c'est évidemment du Littlemill. Alors je vous en parle, c'est mon cadeau de Noël à vous, mes lecteurs ;-).

En cette fin d'année 2015, l'embouteilleur The Cooper's Choice a sorti coup sur coup (en octobre et en novembre) deux Littlemill en brut de fût (malgré ce que leurs bas titrants en alcool pourraient laisser penser), tous deux distillés en 1984 et issus de fûts dont les numéros sont très proches (des sister casks ?).

C'EST NOËL !! Deux Littlemill 1984/2015 The Cooper's Choice différents (30 et 31 ans)
Littlemill 11.1984 / 2015 The Cooper's Choice, 30 ans, Bourbon Cask n°3904, 49%, 270 bouteilles

En octobre, quand il est sorti, je l'avais goûté et coté 88/100, qui n'est en soit pas une mauvaise cote du tout. Mais en voyant les cotes dithyrambiques d'autres amateurs, je me suis dit que j'étais peut-être un peu "passé à côté". Une repasse s'imposait:

  • Nez: Gourmand, fruité et floral dès le début. Du miel de fleur, des fruits blancs juteux; et un très léger malt toasté tout au fond, qu'il faut aller chercher pour bien pouvoir le définir. Du raisin blanc acidulé se développe avec l'aération.
  • Bouche: Du jus de fruits blancs, onctueux, sucré, mais aussi assez épicé. Du miel de fleur, encore. Et une amertume de pelure de fruit qui grandit et est omniprésente tout du long.
  • Finale: Moyenne. L'amertume fruitée s'installe. Les épices douces perdurent un long moment. Une acidité végétale s'insinue en toute fin de bouche.
  • Verdict: Comme souvent chez Littlemill, le nez est "waouw" et s'ouvre pleinement sur le temps. J'y laisserais volontiers traîner mes narines pendant des heures. La bouche m'a de prime abord un peu moins séduit, de par ses notes amères et acidulées. Mais sur le temps, cette bouche délivre alors pleinement tout ce qu'elle a à offrir. L'amertume s'estompe (ou je m'y suis habitué?) et le fruité gourmand prend le dessus.
  • 90/100. Clairement une meilleure impression que lors de ma première passe.
C'EST NOËL !! Deux Littlemill 1984/2015 The Cooper's Choice différents (30 et 31 ans)
Littlemill 11.1984 / 2015 The Cooper's Choice, 31 ans, Bourbon Cask n°3902, 46.5%, 230 bouteilles
  • Nez: Une pleine corbeille de fruits juteux et gorgés de soleil : de la banane, du pamplemousse rose, de la mandarine, de la pêche, de l’abricot, et de la poire qui se mélangent pour former un tout hyper gourmand, très sucré. Miam, ça donne carrément faim ! Après aération, un délicat floral mielleux se développe, accompagné d’un brin de menthe poivrée.
  • Bouche: Riche, puissante, et onctueuse. De la compote de pêche, et du sirop d’abricot. S’y mélangent aussi de l’orange juteuse, du raisin framboise, de la nectarine… bien mûrs et très juteux.
  • Finale: Moyenne. Quelques épices douces viennent chatouiller les papilles. Les fruits perdurent un moment, puis s’étiolent lentement pour ne plus laisser qu’un divin souvenir. Avant la gorgée suivante !
  • Verdict: Superbement équilibré, aucunement agressif, hyper fruité, gourmand, généreux, fin… Aucune amertume, juste du fruit, du fruit, et encore du fruit. J’adore, c’est juste succulent.
  • 93/100. Bim-Bam-Boum ! Juste la meilleure cote de l'année en ce qui me concerne.
C'EST NOËL !! Deux Littlemill 1984/2015 The Cooper's Choice différents (30 et 31 ans)

Vendus initialement aux alentours de 250 euros, ces deux embouteillages ont été directement sold out en Belgique dès l'annonce de leur sortie respective et le début de leurs pré-ventes. Inutile de les chercher chez nous via les canaux réguliers des boutiques. Il en reste peut-être un peu à des prix "d'origine" en Hollande ou en Allemagne, mais sinon leur prix explose déjà (aux environs de 400 euros) sur le marché parallèle de la revente aux enchères.

Si j'en ai parlé, c'est parce que j'aime Littlemill, et que c'est Noël ! (et aussi que c'est mon Blog, et que j'y fais ce que j'veux, na ! :-p )

Alors Joyeux Noël à vous tous et toutes, quel que soit le dram que vous ayez choisi pour l'occasion :-)