Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Compte rendu: Whisky Live Belgium 2016, à Spa (du 05 au 07 février 2016)

9 Février 2016, 07:44am

Publié par Bishlouk

Compte rendu: Whisky Live Belgium 2016, à Spa (du 05 au 07 février 2016)

Cette année au Whisky Live (13ème édition du nom), j'ai eu l'occasion et l'opportunité de me retrouver "de l'autre côté de la barrière", c'est à dire derrière un stand et non plus être un simple visiteur. En effet, La Boutique du Chemin (Le Chemin des Vignes), dont c'était la première participation au Whisky Live, m'avait demandé de lui donner un coup de main, ce que j'ai fait de bon cœur. Quitte à battre en brèche un peu plus mon indépendance et apporter un peu plus d'eau au moulin de mes détracteurs.

Je ne vais pas spécialement m'étendre sur mes activités sur le stand de la Boutique du Chemin (ce serait bien trop orienté), les différents retours reçus de quelques uns de nos visiteurs sur la page Facebook du Blog parlent d'eux mêmes. Je tiens néanmoins à remercier toutes les personnes qui nous ont rendu visite, chaque rencontre fut un moment privilégié que j'ai fortement apprécié. Merci à vous tous et toutes.

Cette parenthèse refermée, je remets ma casquette de blogueur.

Je n'ai bien évidemment pas eu beaucoup de temps pour visiter les autres stands, mais j'ai quand même pris quelques minutes pour me balader et aller à la rencontre de quelques personnes.

Compte rendu: Whisky Live Belgium 2016, à Spa (du 05 au 07 février 2016)

Premier constat: pas énormément de nouveautés cette année. Outre les deux embouteillages exclusifs au festival (un Tomatin et un Blanton's, que je n'ai même pas goûtés, honte sur moi !), je n'ai remarqué comme nouveauté que le Springbank 16 ans Local Barley qui devrait arriver sous peu chez les meilleurs clients cavistes de The Nectar. Ceci dit, il est probable que je sois passé à côté d'autres nouvelles choses, mais pas mal de gens m'ont néanmoins confirmé l'absence flagrante de nouveautés.

Comme je n'ai pas eu beaucoup de temps pour me balader (et encore moins pour goûter plein de trucs), mon compte rendu va en fait être... très vide de contenu, en fait :-/

Compte rendu: Whisky Live Belgium 2016, à Spa (du 05 au 07 février 2016)
  • Première étape, au stand Benromach, où j'ai enfin pu faire la connaissance de Juliette Buchan qui m'a présenté la gamme de base de la distillerie et m'a gentiment offert quelques samples pour en parler sur le Blog. A suivre, car à priori j'ai une opinion assez favorable sur cette distillerie indépendante et à taille humaine.
Compte rendu: Whisky Live Belgium 2016, à Spa (du 05 au 07 février 2016)
  • Seconde étape, chez Gordon & MacPhail pour y rencontrer Eric Vermeire, le distributeur belge de cet embouteilleur indépendant (embouteilleur qui est, soit dit en passant, propriétaire de la distillerie Benromach citée ci-dessus). Gordon & MacPhail n'est pas encore beaucoup représenté et distribué en Wallonie, mais Eric y travaille (petit à petit) et compte bien y étendre son réseau de distribution via les cavistes dans un avenir proche. Il m'a lui aussi offert quelques samples qui m'avaient l'air bien sympathique, j'y reviendrai en détails sur le Blog.
Compte rendu: Whisky Live Belgium 2016, à Spa (du 05 au 07 février 2016)
  • Troisième étape, au stand Whisky Import Belux qui est une filiale de Whisky Import Nederland. Cette société distribue quelques gammes d'embouteilleurs indépendants, telles que Maltman, First Cask, AD Rattray, ou encore The Hyde (un jeune whisky irlandais). Le stand était géré par Dimitri (le patron de Rhum-Whisky Dégustation) et Johan (ex ambassadeur Diageo, et gérant de Whisky Import Belux). Dimitri m'a lui aussi offert quelques samples de quelques-uns des produits proposés, à suivre aussi sous peu sur le Blog.
Compte rendu: Whisky Live Belgium 2016, à Spa (du 05 au 07 février 2016)
  • Dernière étape, enfin, chez Douglas Laing où pas mal de bouteilles des gammes Old Particular et Xtra Old Particular étaient présentées. J'ai pu y goûter un Port Dundas de 37 ans d'âge, délicieux et dont les 60.2% passaient tout seul. Je reviendrai aussi, sur le Blog, sur certaines de ces bouteilles (merci pour les samples ! :-) ).

Et ce fut tout comme étapes notables sur mes trois jours sur place. J'étais là avant tout pour bosser, après tout (et j'avoue, ce fut fatigant, j'ai presté plus de 30 heures sur les 3 jours de festival. Je comprends mieux les têtes de déterrés des exposants en fin des divers salons).

Compte rendu: Whisky Live Belgium 2016, à Spa (du 05 au 07 février 2016)

Côté organisation, peu de changement par rapport à l'an passé:

  • La salle annexe (celle à droite après l'entrée) était cette année occupée par le Gin; et l'accueil où l'on pouvait y réceptionner son kit de visiteur (le verre à dégustation et le calepin) s'y trouvait aussi. Ce qui a engendré, apparemment, de longues files.
  • L'an passé une odeur de graillon avait incommodé le public; cette année je ne l'ai que peu remarquée le vendredi, et pas du tout le samedi et le dimanche (ouf !).
  • Le prix des drams a fait tiquer pas mal de monde sur le salon, d'après ce que j'ai pu entendre: la directive de l'organisation du festival était de proposer toutes les bouteilles qui étaient en vente au shop à moins de 100 euros en dégustation gratuite, mais la plupart des exposants ne l'aurait pas respectée. Juste deux exemples que j'ai pu constater de mes propres yeux: le Glenfarclas 10 ans à 1 token, et un Irish 13 ans (dont la bouteille était en vente au prix de 62 euros) à 3 tokens le dram. Là, en effet, ça fait mal au portefeuille du visiteur lambda qui s'est déjà acquitté de 30 ou 40 euros de droit d'entrée.
  • J'attends toujours Alexandre Vingtier qui devait dédicacer son livre "Iconic Whisky" mais qui ne s'est jamais présenté à sa table. Je comptais acheter son bouquin et lui demander une signature, bah du coup j'ai économisé 25 euros.
  • Après être revenu l'an passé (avec un stand minimaliste), Diageo a de nouveau décidé de faire l'impasse cette année.
  • Après WhiskyCorner en 2014 et Luc Timmermans en 2015, c'est Dutch Connection qui s'est collé au stand oldies cette année (et je n'ai pas vraiment pris le temps de regarder ce qui y était proposé).
  • Outre Diageo, absence remarquée de Malts of Scotland et d'Ardbeg (LVMH).

Et voilà en ce qui concerne mon compte rendu. Oui je sais, c'est léger. Désolé :-s. Pour me faire pardonner, je vais m'empresser (enfin pas trop quand même) de vous concocter les notes de dégustation détaillées de ce que j'ai pu ramener: du Springbank, du Benromach, du Douglas Laing, du Gordon & Macphail, du First Cask, et du Maltman. Entre autres.

Et pour l'édition 2017, je devrais de nouveau, normalement, me retrouver derrière un stand. A confirmer d'ici là, on a le temps de voir venir...