Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Golden Grain 50 ans The Cooper's Choice, 50%

29 Mars 2016, 05:14am

Publié par Bishlouk

Ce n'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de goûter un whisky vieux de 50 ans. Et ce sera de plus en plus rare dans l'avenir, en voyant l'explosion des prix et l'invasion des NAS.

Golden Grain 50 ans The Cooper's Choice, 50%

Mais c'est quoi, ce "Golden Grain" ? Ce nom n'est évidemment pas celui d'une distillerie, mais le nom donné par l'embouteilleur The Cooper's Choice à un blended grain. Ce fût est en fait composé de plusieurs whiskies de grain vieux de 50 ans. Aucune idée des noms des distilleries impliquées (ni des quantités respectives pour chaque distillerie composant ce blend), The Cooper's Choice ayant mis la main sur le fût "en l'état". Ça arrive parfois de tomber sur des énigmes datant d'une époque où la traçabilité n'était pas une priorité.

On sait juste que les whiskies composant ce blend ont été distillés il y a 50 ans (en 1965, à priori) et que ce blend a entièrement maturé tout ce temps dans un fût de bourbon.

D'un autre côté, ça a aussi un avantage indéniable d'être un blend, du grain, et sans nom de distillerie: ça fait drastiquement baisser le prix final !

Golden Grain 50 ans The Cooper's Choice, 50%
Golden Grain 50 ans The Cooper's Choice, embouteillé en 2016, Bourbon Cask n°0042, 50%, 250 bouteilles
  • Nez: De la colle et du vernis s'imposent en avant plan, très vite rejoints par les marqueurs grain / bourbonneux habituels: beaucoup de vanille caramélisée, du raison noir sec, du muesli sucré. Du sirop d'abricot sec et du miel d'arbre. Après aération, la colle disparaît et le vernis devient de la fleur d'arbre laquée. De la poussière de café grillé se développe alors.
  • Bouche: D'une grande finesse et subtil en bouche, dès le début. Du raisin sec boisé, des épices douces, du sirop de cassonade. Des torrents de miel caramélisé. Une sensation douce et veloutée.
  • Finale: Longue. Les épices douces glissent vers le poivré, tandis que la compote de raisin sec perdure. Du bois vanillé reste en bouche après que tout le reste se soit éteint.
  • Verdict: Très "grain" et bourbonneux, il est tout à fait dans mes goûts: fin, subtil, doux, gourmand, enjôleur, tout en étant aussi complexe et ludique. Du velours du nez à la finale, sans jamais agresser.
  • 91/100.

Disponible au Chemin des Vignes (et peut-être sur commande chez We Are Whisky et W Comme Whisky, à vérifier) pour environ 215 euros. Ça reste évidemment une somme, mais pour un whisky de cet âge et de cette qualité, ce serait dommage de s'en priver.