Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Compte rendu: Masterclass Gordon & MacPhail chez We Are Whisky, le 02/06/2016

6 Juin 2016, 06:26am

Publié par Bishlouk

We Are Whisky, vous connaissez déjà, j'en ai déjà parlé pas mal de fois. Cette boutique, située dans le village de Orp-Jauche dans le Brabant Wallon, est très dynamique et organise très régulièrement des événements et des activités. Quasi chaque samedi il y a des dégustations gratuites de l'un ou l'autre produit, autour d'un thème, d'une distillerie ou embouteilleur. Des masterclasses sont aussi assez régulièrement organisées, en soirée et en semaine, et animées par des personnalités du monde du whisky (bien souvent des brand ambassadors des marques).

Juliette Buchan
Juliette Buchan

Ce jeudi 02 juin, c'était au tour de l'embouteilleur Gordon & MacPhail d'être mis à l'honneur dans le cadre d'une masterclass proposant sept whiskies différents.

Pour animer (en Français) la masterclass, We Are Whisky avait convié Juliette Buchan, Sales Manager et Brand Ambassador de l'embouteilleur; et Eric Vermeire, patron de WhiskyWarehouse, l'importateur belge de Gordon & MacPhail.

Juliette Buchan est Française de souche, mais Écossaise de cœur. Elle y vit depuis une vingtaine d'années et est mariée à un Écossais. Elle a récemment intégré le club des "Keepers of the Quaich" qui récompense une centaine de personnes par an pour leur dévouement à développer la réputation du whisky. Devenir Keeper of the Quaich est un accomplissement et une reconnaissance émérite dans le milieu du whisky.

L'ambiance de la masterclass a été très décontractée. Avant de passer aux dégustations proprement dites, Juliette nous a relaté des infos sur Gordon & MacPhail, et le public présent a été participatif en posant assez bien de questions. Eric, quant à lui, a amené une touche d'humour à la soirée lors de ses interventions.

Compte rendu: Masterclass Gordon & MacPhail chez We Are Whisky, le 02/06/2016

Gordon & MacPhail:

Fondée en 1895, Gordon & MacPhail est un des plus vieux embouteilleurs indépendants écossais. L'histoire a commencé dans une petite boutique d'Elgin, dans le Speyside, qui n'était alors qu'une épicerie. Gordon & MacPhail a d'abord commencé à faire du blend, et ensuite a été un pionnier en étant le premier à proposer du single malt.

Il s'est alors de plus en plus spécialisé dans cette voie, alors même que le single malt n'existait presque nulle part ailleurs. Si bien que Gordon & MacPhail a pu, à une époque, avoir des contrats d'embouteillage de single malt avec certaines distilleries (comme Balblair ou The Macallan, par exemple).

Plus proche de nous, Gordon & MacPhail a lancé une campagne marketing "The wood makes the whisky" pour mettre en avant son expertise à choisir le type de fût à utiliser en fonction du distillat. En effet, l'embouteilleur n'achète jamais des fûts de whisky ayant déjà maturé X années, mais achète exclusivement du nouveau distillat et décide ensuite lui-même dans quel fût ce distillat va être transvasé et maturera. C'est donc une toute autre optique de production par rapport aux autres embouteilleurs indépendants qui, eux, achètent des fûts "clé sur porte".

Compte rendu: Masterclass Gordon & MacPhail chez We Are Whisky, le 02/06/2016

Le lineup:

Mine de rien, nous étions là aussi pour déguster 7 whiskies différents et variés. Comme d'habitude dans ce genre d'événement, les notes ci-dessous ne sont pas très détaillées et sont prises "sur le moment", pas au calme chez moi. A prendre avec des pincettes, donc. Et la cote en elle-même avec encore plus de recul, d'ailleurs. Le whisky, c'est comme quand on rencontre quelqu'un pour la première fois: la première impression est primordiale. Personnellement je laisse rarement une seconde chance à un whisky (j'en laisse par contre plusieurs aux gens, si si ;-) ). Soit il me plaît d'emblée et j'approfondis le sujet en achetant une bouteille, soit je passe au suivant.

Compte rendu: Masterclass Gordon & MacPhail chez We Are Whisky, le 02/06/2016
1. Balblair 10 ans Gordon & MacPhail, 43%

Un whisky de la gamme semi-officielle de l'embouteilleur, c'est à dire (comme mentionné plus haut) qu'il a embouteillé jadis du single malt sous licence pour certaines distilleries (comme Balblair) qui n'embouteillaient pas elles-même du single malt; et cette collaboration perdure encore de nos jours.

  • Nez: Vanille, poire liquoreuse. Légère poussière. Sève d'arbre par moments.
  • Bouche: Vanille, pomme, raisin blanc. Classique.
  • Finale: Épices douces et légère sécheresse.
  • Verdict: Pas amer et pas aqueux. Classique, mais un starter tout à fait satisfaisant.
  • 84/100.
Compte rendu: Masterclass Gordon & MacPhail chez We Are Whisky, le 02/06/2016
2. Mortlach 15 ans Gordon & MacPhail, 43%

Mortlach fut la première distillerie a être construite à Dufftown (où, longtemps, la distillation fut clandestine à cause du paysage vallonné et peu accessible de l'endroit). Elle applique non pas la double distillation, mais la distillation ''fois deux et demie'', qui implique un processus assez compliqué qui donne son goût si particulier au distillat. Ce Mortlach-ci est un assemblage de plusieurs fûts de Sherry.

  • Nez: Des notes vineuses, du raisin sec, du zeste de citron, des aiguilles de pin.
  • Bouche: Aqueuse (ouille). De l'écorce, du caramel, des fruits secs et des épices.
  • Finale: Du raisin sec au kirsch, de l'huile sale, et de la cannelle.
  • Verdict: Le côté crasseux de Mortlach a du mal à ressortir. Un whisky assez inégal, en montagne russe.
  • 81/100.
Compte rendu: Masterclass Gordon & MacPhail chez We Are Whisky, le 02/06/2016
3. Speymalt from Macallan 1997 / 2015 Gordon & MacPhail, 43%

En raison d'une bonne entente historique avec la distillerie, Gordon & MacPhail est un des rares embouteilleurs a encore avoir le droit d'indiquer le nom Macallan sur ses embouteillages. Et encore, sous certaines conditions (comme indiquer Speymalt dans le cas présent, par exemple). Ce Speymalt from Macallan est un assemblage de fûts de Sherry de premier et second remplissages.

  • Nez: Sucré. Du caramel, du bois laqué, du raisin noir.
  • Bouche: Trop dilué, je ne goûte que de l'eau au début. Après un long moment en bouche, du sirop de raisin noir, de la colle / mastic.
  • Finale: Courte. Tout meurt très vite. Poussière sèche, notes mentholées.
  • Verdict: Le nez est rond et sympa. Le reste prend beaucoup de temps à se mettre en place en bouche. Un whisky sucré et gourmand, mais un peu mou.
  • 83/100.
Compte rendu: Masterclass Gordon & MacPhail chez We Are Whisky, le 02/06/2016
4. Glen Elgin 05.07.2000 / 12.2015 Gordon & MacPhail, Exclusively bottled for Maltclan – Clubbotteling 5, Refill Sherry Hogshead n°2972, 56.9%, 260 bouteilles

Ce Glen Elgin a été embouteillé pour le whiskyclub Maltclan, qui organise aussi chaque année un petit festival à Halle (dans la périphérie Ouest de Bruxelles).

  • Nez: Assez frais. Raisin blanc, citron, pomme pétrifiée.
  • Bouche: Bien charpentée, gourmande. Liquoreuse, huileuse même. Pomme, raisin sec, abricot.
  • Finale: L'abricot amer perdure.
  • Verdict: Sympa et cohérent dans son ensemble.
  • 85/100.
Compte rendu: Masterclass Gordon & MacPhail chez We Are Whisky, le 02/06/2016
5. Highland Park 25.09.2007 / 01.03.2016 Gordon & MacPhail, Refill Bourbon Barrels n°5368, 5369, 5370, 5371, 5374 & 5376, 59.2%

Un (très) jeune HP issu d'un assemblage de 6 fûts de second remplissage de Bourbon, et proposé en brut de fût.

  • Nez: Très jeune distillat, très "new make". Assez fruité quand même (poire).
  • Bouche: Céréale maltée, du jeune fruit. Là aussi, très "new make". L'alcool est bien équilibré, ceci dit.
  • Finale: Mandarine et abricot, avec une amertume grandissante.
  • Verdict: C'est très jeune (ce qui n'est pas ma tasse de thé, et je ne m'en cache pas), mais bien intégré et accessible.
  • 80/100.
6 & 7 Un face à face Clynelish / Caol Ila

Pour les deux derniers whiskies, la logique aurait voulu que le Clynelish soit proposé avant le Caol Ila, le tourbé clôturant généralement les tastings. Mais Eric Vermeire avait déjà eu l'occasion de goûter ces deux whiskies auparavant, et a proposé de faire passer le Caol Ila avant le Clynelish car il trouvait que le côté Sherry de ce dernier était très puissant et occulterait le Caol Ila. Comme choisir c'est renoncer, il a été décidé de servir les deux whiskies en même temps afin que chacun puisse se faire un opinion au nez avant de décider lequel goûter en premier.

Pour ma part, j'ai suivi le conseil d'Eric, curieux de tester dans cet ordre contre nature. Même si effectivement l'apport du Sherry au Clynelish était très couvrant, j'ai pu constater que de la fumée du Caol Ila m'est remontée dans les narines après avoir bu ce Clynelish. Comme quoi, la tourbe reprendrait quand même le dessus malgré tout.

Compte rendu: Masterclass Gordon & MacPhail chez We Are Whisky, le 02/06/2016Compte rendu: Masterclass Gordon & MacPhail chez We Are Whisky, le 02/06/2016

6. Caol Ila 08.12.2004 / 27.01.2016 Gordon & MacPhail, Refill Sherry Butts n°306615, 306620, 306621 & 306622, 59.3%

  • Fin, subtil, légèrement tourbé sans que cette tourbe ne soit envahissante. Les 59% ne se sentent pas, c'est parfaitement maîtrisé.

7. Clynelish 28.06.2001 / 27.01.2016 Gordon & MacPhail, Refill Sherry Casks n°307849 & 307850, 54%

  • Puissant, légèrement waxy mais pas trop, Sherry très présent.

Comme j'étais aspiré par le débat Clynelish / Caol Ila, je n'ai pas pris de notes plus précises, ni coté ces deux whiskies. Mais le Caol Ila a été le whisky que j'ai préféré de la soirée, je suis même reparti avec une bouteille sous le bras. Et je vous proposerai sous peu les notes de dégustation détaillées de ces deux derniers whiskies, ayant ramené un sample de chacun d'eux à la maison.

Ce fut donc de nouveau une très bonne soirée chez We Are Whisky, très bien organisée et intéressante, que ce soit au niveau anecdotes générales comme au niveau whiskies dégustés.

Les prochaines masterclasses organisées chez We Are Whisky seront Kilchoman, Tomatin, et Arran. Vous trouverez toutes les infos utiles sur le site web de la boutique.