Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Wolfburn Hand Crafted, 46% (OB)

27 Septembre 2016, 06:47am

Publié par Bishlouk

C'est toujours avec curiosité que je goûte pour la première fois à une distillerie. Si en règle générale je ne m'intéresse pas spécialement aux nouvelles distilleries installées et récemment ouvertes (et pour cause, je trouve qu'un whisky devient intéressant sur le plan gustatif après au moins et au grand minimum 10 ans de maturation), je dois avouer que je suis les nouvelles de Wolfburn avec attention depuis son ouverture en 2013.

Comme je suis un amateur des distilleries du Nord des Highlands (Clynelish, Brora, Pulteney en tête), qu'un distillerie s'installe à Thurso, à l'extrême Nord des Highlands, a avivé mon intérêt. Si, dans une dizaine d'années, Wolfburn propose un whisky au profil marin, comme peut le proposer d'autres distilleries côtières, cela pourrait s'avérer intéressant. D'où mon envie de suivre l'évolution de ce producteur.

Wolfburn Hand Crafted, 46% (OB)

En 2016 Wolfburn commence a sortir ses premiers embouteillages de whisky à peine âgé de 3 ans. Il faut (logiquement) remplir les caisses pour pouvoir continuer l'aventure, il est donc normal de sortir quelques produits pour présenter au public son profil de distillerie permettant d'essayer de s'imaginer ce que pourra donner le distillat dans quelques années.

Ne nous étendons pas sur l'embouteillage "Inaugural Release", issu du tout premier fût rempli et sorti à 875 exemplaires dans une belle boi-boîte bien bling-bling, clairement destiné aux collectionneurs qui préfèrent caresser leurs bouteilles fermées que de partager un dram avec leurs potes; et dont le prix originel suggéré avoisinait les 300 euros à sa sortie (mais dont le prix de vente chez les cavistes frise les 800 euros aujourd'hui. Gloups).

Par contre, Wolfburn a aussi sorti plusieurs autres embouteillages, beaucoup plus accessibles aux bourses de Monsieur-tout-le-monde. Parmi ceux-ci le Hand Crafted, un NAS (de 3 ans d'âge, de façon très logique mais non mentionné sur l'étiquette) limité à 16000 bouteilles dans le monde. Le premier Wolfburn "à grande échelle" (la production actuelle étant de 125.000 litres par an), pour mettre un pied dans le marché infernal du whisky.

Wolfburn Hand Crafted, 46% (OB)
Wolfburn Hand Crafted, 46% (OB)
  • Nez: Assez sympa au demeurant, rien de rebutant; je m'attendais à pire (comme quoi, j'ai des à priori). De la liqueur de poire (je ressens ici les sensations proches du new make), de la mirabelle, une légère brise iodée, et même un soupçon de cire. Je croirais presque être en présence d'un jeune Clynelish (les deux distilleries ne sont pas loin l'une de l'autre, ceci explique peut-être cela). Très vite de la céréale maltée et sucrée surgit, trahissant encore un peu plus la jeunesse de ce whisky.
  • Bouche: Ici par contre, j'ai beaucoup plus de mal, ça s'effondre. Du malt sucré, de la poire "new make", du gros sel envahissant, du jeune citron astringent. Ça fait très jeune et pas séduisant, je trouve.
  • Finale: Courte. Le poiré salé reste un moment en bouche, puis une sécheresse astringente s'installe brièvement.
  • Verdict: Alors oui, le potentiel est indéniable. Dans 10 ou 15 ans, ce sera certainement un très bon whisky. Mais pour le moment, c'est beaucoup trop jeune à mon goût. Et j'espère aussi que Wolfburn pourra se distinguer plus franchement au point de vue profil qui lui sera propre, moins "clynelishien" que dans ce Hand Crafted.
  • 80/100.

Facilement disponible auprès de la plupart des cavistes ayant un rayon whisky un minimum développé, pour entre 40 et 50 euros environ.

L'emplacement de la distillerie Wolfburn, à l'extrême Nord des Highlands