Le Blog Wallon sur le Single Malt - whisky.over-blog.com

Tournée Minérale: mon bilan perso

1 Mars 2017, 07:38am

Publié par Bishlouk

Ouf ! C'est enfin fini ! Mais j'ai tenu bon, je n'ai pas bu une seule goutte d'alcool de tout le mois de février !

Et en fin de compte, quel est le résultat ?

 

 

Un rappel sur mes motivations:

Sur le plan personnel, je voulais m'assurer de ne pas être dépendant à l'alcool. Pas que j'en boive des litres par jour, mais je sirote quand même un dram de façon très régulière, ne fut-ce que pour approvisionner le Blog en notes de dégustation. Un arrêt abrupt et total de consommation devait donc me permettre de me situer par rapport à l'alcool... ou pas.

Si j'ai sauté sur l'occasion de la Tournée Minérale pour me jeter à l'eau (haha, quel jeu de mots !), c'était aussi pour la bonne cause de la lutte contre le cancer via un support à la Fondation contre le cancer et une récolte de fonds à son intention. Je n'ai pas l'habitude de rejoindre des grandes causes humanitaires ou autres, mais une fois de temps en temps ça ne fait pas de mal de penser à autre chose que sa petite personne.

Un mois sans...

Dès le début du mois de février, ce qui m'a frappé ont été les nombreuses réactions qui ont fusé... principalement une levée de boucliers CONTRE la Tournée Minérale; surtout (hô surprise) émanant de professionnels du secteur des spiritueux (mais pas que), qui sous le couvert du "ouin ouin on ne peut plus rien faire dans ce monde, on doit tout le temps suivre des recommandations à tous les niveaux" n'ont surtout pas eu le courage de dire tout simplement que la gnôle c'est leur gagne pain et que la Tournée Minérale peut aller se faire voir. Ha, les fausses excuses ont encore de beaux jours devant elles.

 

Ce qui est fort dommage, je trouve, c'est que ce bashing qui s'est cristallisé autour de l'abstinence d'alcool a complètement occulté le soutien à la Fondation contre le cancer, qui est apparemment passé à la trappe aux yeux de la plupart des gens. Alors qu'en fait, l'abstinence était juste la vitrine marketing de l'action de soutien à la Fondation, histoire d'attirer l'attention, de sensibiliser les gens et les inciter à verser des dons.

 

De mon côté, au niveau de cette "fameuse" abstinence, mon pari était déjà gagné au bout d'une semaine: aucun manque, aucune envie particulière; youpie je ne suis pas alcoolo \o/ .

Le reste du mois s'est déroulé sans accroc, sans envie particulière d'alcool (mais c'est quand même très morne, une vie sans pouvoir se faire plaisir avec un bon dram). Il faut dire qu'un beau gros rhume m'a bien aidé pendant quasi 2 semaines, hihi (comme quoi, l'alcool conserve réellement :-D ).

Tournée Minérale: mon bilan perso

 

28 jours plus tard...

Je ne me suis pas transformé en zombie, mais...

... je n'ai pas spécialement mieux dormi, je dors toujours comme une masse.

... je n'ai pas épargné d'argent, puisque de toute façon je ne sors ni en boîte ni dans les bistrots pour pinter comme un gueux. J'achète mes bouteilles, que je sirote à la maison seul ou entre amis. Bon OK, je n'ai été à aucun festival whisky en février. Et ça ne m'a pas manqué. Et j'ai quand même acheté quelques bouteilles, je n'ai donc rien économisé.

... je n'ai pas eu plus d'énergie que d'habitude. Vivement les vacances ;-)

... je n'ai (plus) jamais la gueule de bois (l'Aquavit en Norvège en novembre dernier était un accident, bordel !!), donc je ne me sens pas concerné.

... je n'ai pas perdu un gramme. Didju. A ce niveau là, ça n'a servi à rien :-/. Surtout qu'en plus je me suis mis à Hello Fresh pour essayer de manger plus varié et équilibré. Mais d'un autre côté, je me suis aussi empiffré de gougouilles… Bon, mon prochain challenge sera donc alimentaire;-)

... je n'ai récolté que 75€ pour la Fondation contre le cancer. Si on retire ma participation, celle de mon épouse et de ma belle-mère (merci à elles), il ne reste que deux amateurs de whisky qui se sont sentis concernés par la lutte contre le cancer. Un immense merci à eux (qui, du coup, ont gagné un sample de whisky, que je leur remettrai la prochaine fois qu'on se croise ;-) ). Quant aux autres... à croire que le cancer est devenu une fatalité aux yeux des masses, ou que le whiskyfreak est passé complètement à côté de la bonne cause, ou s'en fout royalement (vous en tirerez vous-même la conclusion que vous voudrez).

... je me suis bien emmerdé. Car mine de rien, boire un coup ça fait du bien au moral (que ce soit pour fêter quelque chose, ou se remettre d'une journée de merde, ou juste trinquer entre amis).

Conclusion

Même si je suis fier d'avoir relevé le défi personnel de ne boire aucun alcool pendant un mois, le résultat final est quand même fort mitigé, aussi bien au niveau avantages santé qu'au niveau dons à la Fondation contre le cancer. J'ai l'impression qu'à part le buzz et le foin autour de l'abstinence, ça n'a pas servi à grand chose.

Bref, ce soir, je vais me servir un super dram (Littlemill ? Vieux Clynelish ? Vieux Caol Ila ? Les trois ? :-D ) et en profiter à mort; et je ne ferai plus jamais de Tournée Minérale ni d'abstinence quelle qu'elle soit (sauf contraint forcé par une horde de médecins vindicatifs)... on ne vit qu'une fois, crotte quoi !

 

Quant au Blog, il va reprendre ses activités normales. Ne vous attendez quand même pas à des notes de dégustation chaque jour, je n'ai absolument pas fait de stock de samples pendant le mois écoulé (et je suis même très pauvre en whiskies à vous présenter, pour le moment).

 

Passons donc à autre chose... ;-)